Est-ce que les brosses à dents électriques polluent vraiment ?

La brosse à dent est le plus banal des outils d’hygiène bucco-dentaire. Après 3 mois d’utilisation, les dentistes recommandent de la remplacer.

En effet, après 3 mois à raison de 2 à 3 fois de brossage par jour, pendant 3 minutes, les poils perdent leur efficacité.

De plus, des germes et des bactéries vont s’y entasser. Ce qui risque de vous rendre malade. D’ailleurs, après avoir été malade, il est vivement conseillé de changer de brosse à dent.

Il est alors logique que les déchets occasionnés par les brosses à dents, tout type confondu, s’élèverait à environ 1.200 tonnes par an. Alors quelle brosse à dents choisir pour ne pas polluer la planète ?

Mais est ce que la brosse à dent électrique pollue vraiment ? Telle est la question.

Les procédures de fabrication

Des études universitaires ont révélé que la fabrication et la production de la brosse à dents électrique a un lourd impact sur la planète.

En effet,  la matière en « plastique » qui forme le corps de la brosse est déjà une source de pollution.

Il y a également les minerais qu’on a transformé pour fabriquer le moteur et les composants électroniques.

De plus, on devrait également tenir compte des piles qui sont des déchets après usure.

Rappelons que les brosses à dents en plastique sont faites à partir de propylène et de nylon, des matières  très communes dans l’industrie alimentaire.

Mais ces composants plastiques sont  différents et indissociables, alors, ‘ils n’intéressent pas les  filières de  recyclage.

De plus, ces plastiques mettent très longtemps à se dégrader. Ce qui occasionne beaucoup déchets polluants.

Une brosse à dents à tête interchangeable

Avec une telle brosse à dents, seule la tête de l’outil est à jeter après les 3 mois d’utilisation.

Il est difficile d’imager une brosse à dents éternelle pour un zéro déchet, mais au moins vous pouvez garder la manche contenant le moteur et les essentiels.  Ce qui est déjà un grand pas vers la réduction de la pollution.

Par ailleurs, certaines marques optent pour des matériaux plus écoresponsables dans la fabrication de leurs brosses à dents électriques. D’autres proposent des boites de ramassage pour le recyclage.

L’efficacité de la brosse à dents électrique

Pour vous comme pour la planète, il faut également choisir la brosse à dents la plus efficace pour votre santé bucco-dentaire.

Le brossage électrique se révèle plus minutieux et plus performant pour éliminer la plaque dentaire sans heurter vos gencives.

En outre, la brossette ronde atteint mieux les zones difficiles d’accès, les dents du fond.

Alors pour une brosse à dents efficace, suivez les conseils de dentibrosse.com

La durée de vie de la brosse à dents électrique

Généralement, une brosse à dents électrique dure 5 ans et produit environ 450g de déchets, soit environ 90g par an.

Alors que la brosse à dents traditionnelle ne génère que la moitié. Toutefois, la brosse à dents électrique, avec ses composants électroniques et électriques peut être recyclée comme déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).

Certaines brosses à dents électrique ont une manche en « bois ».

Vous avez alors une manche composée de 70% de matière végétale et 30% de plastique pour que la brosse puisse supporter l’humidité et les changements de température de la salle de bain.

Quand on sait les nombres d’années que met le plastique à se dégrader. Il faut reconnaître que la manche en « bois » est beaucoup plus écolo.

Et puis, cela donne un design « nature » très en vogue et qui va durer.

La consommation

Avant tout, optez pour une brosse à dents électrique rechargeable au lieu de celle à piles, si vous voulez peu de pollution.

De plus, cette option ne consomme que 1KWh par an.

Par ailleurs, comme la brossette a une plus petite surface que la brosse à dents classique, votre consommation de dentifrice diminuera de moitié.  Donc moitié d’emballage, moins de déchets.

 

Ainsi, la brosse à dents électrique produit des déchets pendant sa fabrication, sa production et en fin de vie. Cependant, grâce aux progrès technologiques, la brosse à dents électrique actuelle génère moins de déchets qu’avant.