Comment choisir un bon répéteur WiFi ?

Le WiFi est actuellement « l’ami de tous les jours » pour pouvoir se connecter au monde. Mais plus les utilisateurs sont nombreux au même endroit, plus la connexion devient plus faible. Ce, malgré les avancées technologiques que l’on n’arrête plus.

D’autre part, il existe d’autres facteurs qui font que la connexion soit bonne ou mauvaise. La distance de l’appareil que vous utilisez par rapport au routeur, les matériaux avec lesquels ont été construits le bâtiment où vous vous trouvez, la taille du bâtiment, mais aussi et surtout la force initiale de votre signal WiFi. C’est pour cela que vous avez besoin d’un appareil appelé répéteur pour améliorer ce signal.

Voici un guide pour bien choisir le répéteur WiFi qui satisfera vos besoins.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un répéteur WiFi ?

C’est un petit appareil qui aide à augmenter la portée du signal WiFi. En fait, le répéteur ne se substitue pas au routeur ou au box mais il sert à capter le réseau WiFi déjà existant. Cela permet de contourner les problèmes qui existent sur les lieux, tels que les murs épais ou isolants…

Le répéteur est aussi appelé amplificateur WiFi, et c’est ce qui explique également à quoi il sert. Des spécialistes préviennent toutefois qu’il ne faut pas confondre ces appellations car si le premier améliore le signal, le second quant à lui, permet simplement l’extension du signal.

Il y a plusieurs choix de répéteurs sur le marché. Les prix varient également selon leur qualité.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter un répéteur WiFi

En matière de WiFi, il y a ce qu’on appelle norme WiFi. Celle-ci évolue d’année en année et elle est désignée par les chiffres 802.11 suivis d’une ou deux lettres (b ou g, auparavant, puis n, et actuellement ac, ah…). Plus votre routeur est récent, plus sa performance est bonne. Mais comme nous l’avons dit ci-dessus, d’autres facteurs peuvent influer sur la force du signal.  Et c’est ici qu’entre en jeu le répéteur.

Le répéteur doit être adapté au routeur, en ce qui concerne la norme et aussi en ce qui concerne la bande de fréquence. Celle-ci varie du 2,4Ghz (moins performant) au 5 Ghz. Un répéteur Dual Band peut gérer ces deux bandes passantes de façon simultanée. Mais en même temps, si votre routeur est Dual Band, votre répéteur doit aussi l’être.

Sachez que certains vendeurs mettent  des points d’accès WiFi dans la catégorie des répéteurs. En fait, ces appareils vont ici servir à créer un nouveau réseau, qui sera toutefois plus puissant. Un câble Ethernet servira à le connecter au routeur installé en premier, et il va relayer la diffusion du signal.

Le répéteur a des inconvénients dont il faut se méfier. En tout cas, il faut éviter d’utiliser plusieurs répéteurs sur un même réseau. C’est déconseillé. Si vous voulez vraiment quelque chose de performant, il faut avoir les moyens de placer plusieurs satellites sur les lieux pour obtenir un réseau maillé. C’est connu sous le nom de kit WiFi Mesh.

Quelques points à ne pas négliger

  • Le prix d’un répéteur varie sur le marché. Allant de 25 à 300 euros. Cela dépend évidemment de la marque et de la qualité. Les plus performants sont les plus chers.
  • Vous pouvez faire la comparaison entre deux ou plusieurs appareils en regardant son débit. Celui-ci se mesure en Mbps (micro-bits par seconde). Pour avoir une idée, la norme 802.11 ac peut avoir un débit jusqu’à 1300 Mbps alors que la 802.11 n ne permet d’accéder qu’à 450 Mbps au maximum. Le nombre d’antennes sur l’appareil est aussi un facteur de comparaison à prendre en compte.
  • Le répéteur n’est pas un point d’accès WiFi. Il dépend de votre routeur, donc si celui-ci tombe en panne, vous n’aurez plus d’action internet bien que vous ayez un répéteur performant!

  • Le répéteur WiFi est facile à installer et ne nécessite pas que vous configuriez le box ou le routeur. Si vous craignez de ne pas pouvoir le faire, regardez sur l’appareil, il y a un bouton WPS avec lequel vous  pouvez brancher votre appareil nouvellement acquis. Mais attention, votre routeur doit également être muni du bouton de ce type!
  • Misez sur les appareils qui vous mettent en sécurité, vous et votre connexion.
  • Si vous êtes vraiment novice en matière de technologie, il vaut mieux vous faire aider par un ami connaisseur ou un professionnel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *